Actualités

L’Assemblée départementale valide la création d’un collège supplémentaire dans la commune pour répondre à l’évolution démographique scolaire du territoire

Les élus du Département réunis en Assemblée départementale ce matin autour de Marie-Christine Cavecchi, Présidente du Département, ont décidé de construire un nouveau collège à Saint-Ouen l’Aumône pour répondre à l’évolution de la démographie scolaire dans le département entre 2026-2028.

« La vitalité de notre territoire nous amène à programmer des grands investissements dans nos collèges pour accueillir nos jeunes dans les meilleures conditions. Selon l’observatoire de la démographie scolaire du Val d’Oise, plus d’un millier de collégiens supplémentaires est attendu sur l’agglomération de Cergy-Pontoise d’ici 2027 (7600 collégiens au total). Pour accompagner la dynamique du territoire, le Département a ouvert en septembre dernier le collège Caroline Aigle à Cergy, ouvrira un nouveau collège à Osny en 2024 et programme aujourd’hui ce nouveau collège à Saint-Ouen l’Aumône d’une capacité de 650 élèves. 19,5 millions d’euros seront investis par le Département dans cette construction » précise Marie-Christine Cavecchi, Présidente du Département du Val d’Oise.

L’établissement aura une capacité de 650 élèves. Il comportera, outre des locaux d’enseignement, un service de demi-pension avec une cuisine de production, des équipements d’éducation physique, une cour de récréation et quatre logements de fonction. Un terrain de 15 000 m² situé sentier de la Mortagne a été identifié par la commune pour accueillir ce projet de nouveau collège.

Le Département investira 19,5 millions d’euros dans la construction de ce collège à Saint-Ouen l’Aumône d’ici 2026. Le Département envisage également de construire un second collège sur cette ville pour remplacer le collège actuel Marcel Pagnol d’ici 2028.

Au total, le Département construira 8 nouveaux collèges sur le territoire d’ici 2028, à Argenteuil, Villiers-le-Bel, Persan, Osny, Saint-Ouen l’Aumône, Bezons et Gonesse434 millions d’euros seront investis par le Département dans la construction, l’extension, la rénovation et l’entretien des collèges sur 2022-2028.

Un nouveau collège à Saint-Ouen L’Aumône Lire la suite »

Image par Image est un événement itinérant qui tisse dans sa durée un véritable réseau de diffusion et de promotion de l’animation. Il permet aux petits comme aux plus grands d’appréhender un cinéma d’animation différent, par la diversité de ses techniques et l’origine de ses œuvres.

Au programme : projections-rencontres, avant-premières, ciné-goûters, ciné-concerts, expositions, journées professionnelles et de nombreux ateliers de pratique artistique ! 

Les dates à ne pas manquer :

  • Ouverture du festival | Vendredi 10 février I Théâtre de Jouy à Jouy-le-Moutier à partir de 17h30 : en présence de l’invitée d’honneur Charlie Belin, réalisatrice du film Drôles d’oiseaux et de Loïck Burkhardt, ingénieur et monteur son du film. 
  • Ciné-petit déj | Dimanche 12 février I Cinéma Utopia à 10h45 : Programme de courts métrages À vol d’oiseaux, suivie d’une rencontre avec Charlie Belin et Loïck Burkhardt 
  • Ciné-concert Piro Piro (dès 3 ans) | Lundi 20 février I Théâtre de Jouy à Jouy-le-Moutier à 10h30
  • Ciné-concert En sortant de l’école (dès 3 ans) | Vendredi 3 mars I Théâtre Paul Éluard à Bezons à 14h30 
  • Après-midi super animée | Jeudi 24 février I Le Figuier Blanc à Argenteuil à partir de 14h15 : Projection d’Interdit aux chiens et aux italiens à 14h15. Projection de Louise et la légende du serpent à plumes à 16h30 accompagnée par la scénariste, Patricia Mortagne et suivi d’un atelier Fabrique ton masque et d’un goûter.
  • Clôture du festival | Dimanche 5 mars I Cinéma Jacques Prévert à Gonesse à 14h30 :  restitution de tous les films d’atelier réalisés durant le festival, remise des prix du concours de dessin et projection du programme Capitaines ! en présence de Nicolas Hu, réalisateur du film Moules-frites. 

À vous de jouer ! 

Le thème phare de cette édition portera sur l’amitié. Un concours de dessin est organisé pour les jeunes festivaliers de 3 à 12 ans. De nombreux bonus du festival seront offerts aux gagnants, pour y participer, envoyez vos dessins avant le mercredi 1er mars 2023 à l’adresse : imageparimage23@gmail.com (en précisant votre nom, prénom, âge et adresse).

Un programme spécial de 6 courts métrages « Amis pour la vie ! » (dès 6 ans) est à découvrir dans tous les cinémas et lieux culturels participants au festival.

Retrouvez tous les détails sur le site d’Écrans VO : ecransvo.org 

Bande-annonce-fipi23-logos from Ecrans VO – Image par Image on Vimeo.

Du 10 février au 5 mars 2023, le festival Image par Image vous donne rendez-vous pour découvrir la diversité du cinéma d’animation ! Lire la suite »

Mercredi 19 octobre c’était la première Assemblée du Conseil départemental des Jeunes du Val d’Oise (CDJ).
Le CDJ est un lieu d’échange, de réflexion et d’action. Les 42 jeunes Conseillers pourront faire entendre leurs voix sur des thématiques qui les intéressent, et porteront des projets concrets pour améliorer la vie quotidienne des jeunes et de l’ensemble des Valdoisiens.
Cette première journée était riche pour nos jeunes ! Ils ont pu participer à des ateliers thématiques pour découvrir le Département, son patrimoine et ses institutions, et améliorer leur aisance et leur confiance en soi !

Crédits photos

©CDVO/CAROLE DESHEULLES

Assemblée des Jeunes du Val d’Oise Lire la suite »

1,2 million € investis par le Département pour la réussite scolaire

« Véritable défi, la réussite scolaire en Val d’Oise s’appuie depuis longtemps sur une offre éducative très large qui ouvre tous les collèges. Plus de 1000 actions sont proposées chaque année aux collèges publics et plus de 200 projets portés par les établissements sont financés par le Département. Environ 40 000 collégiens bénéficient de ces actions éducatives. Parmi les nouveautés, le Département lance une expérimentation sur le petit-déjeuner dans 10 collèges prioritaires du Département. Et nous nous engageons dans la lutte contre la précarité menstruelle des collégiennes. Un distributeur de protections périodiques sera installé dans tous les établissements » souligne Marie-Christine Cavecchi, Présidente du Département du Val d’Oise.

Chaque année, le Département met en place plus d’un millier d’actions éducatives destinées aux collégiens, en complément de leurs apprentissages. Ces actions sont conçues en concertation avec l’Education nationale en Val d’Oise, et réalisées par des intervenants de grande qualité financés par le Département. Elles visent à participer à la réussite scolaire des collégiens du Val d’Oise, à favoriser l’égalité des chances, à augmenter l’attractivité des collèges, ou encore à soutenir les initiatives des élèves et des équipes éducatives.

Ce programme d’actions s’articule autour des axes suivants :

■ Citoyenneté, prévention des violences, égalité filles-garçons et promotion des valeurs républicaines (théâtre débat, ateliers « savoir dire non », « silence, on lit ! »…)

■ Accompagnement dans le parcours d’orientation et le projet professionnel (speed-meeting, coaching, à la découverte de Sciences po, stages de 3eme…)

■ L’action culturelle (ateliers, visites, cinéma, artiste au collège…)

■ Orientation et prévention du décrochage scolaire (coaching, ateliers de remobilisation…)

■ Sensibilisation au développement durable (expositions, sorties pédagogiques…)

■ Ouverture des collégiens sur le monde (théâtre forum, parlons Europe, le Japon…)

■ Education au goût et à la nutrition (petit-déjeuner, les explorateurs de saveurs…)

■ Développement de la culture scientifique et technique (UniverCité, ExploraScience…)

■ Sensibilisation aux Valeurs de l’Olympisme (arts plastiques, Jeux du Val d’Oise, classes olympiques, chant, sport-santé…)

Enfin, des actions individuelles de soutien personnalisé sont également proposées. Ce sont des accompagnements personnalisés pour lutter contre le décrochage scolaire, des ateliers de remobilisation, ainsi que des ateliers « un tremplin pour ton avenir », dont la finalité est de faire découvrir aux élèves un univers professionnel.

Nouveauté : le Département lance l’opération « mon petit déjeuner au collège ».

Il comprend un programme de sensibilisation dans les établissements avec une diététicienne du Département et l’instauration de petit-déjeuner dans 10 collèges prioritaires (REP et REP+) du territoire. L’objectif est de sensibiliser les collégiens à la nécessité de prendre un petit déjeuner équilibré tous les matins pour des raisons de bien-être et de qualité de vie. Il s’agit également de favoriser un climat scolaire plus serein, réduire les exclusions de cours et les fréquents passages à l’infirmerie, ainsi que d’améliorer les performances scolaires des élèves.

Lutte contre la précarité menstruelle dans les collèges

Selon une enquête de l’IFOP, 6% des jeunes filles, et jusqu’à 12% dans les milieux défavorisés, auraient déjà manqué les cours faute d’accès à des protections périodiques. Les collégiennes du Val d’Oise sont concernées par ce triste phénomène. Le Département souhaite s’engager dans la lutte contre la précarité menstruelle en installant des distributeurs de protections périodiques gratuites dans ses 112 collèges. 80 000 euros sont investis par le Département pour le déploiement de ce nouveau dispositif.

Les actions éducatives représentent un investissement du Département de 1,2 million d’euros pour l’année scolaire 2022-2023. L’année dernière, 106 collèges se sont inscrits à un ou plusieurs dispositifs du programme d’actions éducatives du Département. Il a bénéficié à plus de 40 000 collégiens sur l’année scolaire.

LES ACTIONS ÉDUCATIVES 2022-2023 DANS LES COLLÈGES Lire la suite »

Virginie Tinland, Vice-Présidente du Département déléguée à la Jeunesse et à l’Education, Sarah Moine en charge de la Jeunesse et Ramzi Zinaoui en charge du sport ont pris le petit déjeuner avec les élèves du collège Henri Wallon de la ville de Garges .

En septembre, le Val d’Oise a lancé l’opération « Mon Petit Déjeuner au Collège » dans 5 nouveaux collèges prioritaires REP et REP+ du territoire.

Au menu, des boissons chaudes, des céréales, pains et gâteaux secs, des produits laitiers et des fruits ! Un petit déjeuner de qualité, proposé à titre gratuit et qui répond aux besoins nutritionnels des collégiens.

L’objectif est de sensibiliser les collégiens à la nécessité de prendre un petit déjeuner équilibré, favoriser un climat scolaire plus serein, réduire les exclusions de cours et les fréquents passages à l’infirmerie et améliorer les performances scolaires des élèves.

En tout, 10 collèges valdoisiens bénéficieront du dispositif « Mon petit déjeuner au collège » d’ici la fin de l’année ! Leur sélection se fait dans le cadre d’un appel à projet

Clara, une diététicienne du Département est intervenue auprès d’une classe de 6ème du collège pour sensibiliser les élèves à l’importance du petit-déjeuner.

Mon Petit Déjeuner au Collège Lire la suite »

La priorité du Département est de favoriser la réussite scolaire des jeunes valdoisiens dans les 112 collèges de son territoire. Il construit, entretient et rénove les collèges publics du Val d’Oise. Il assure la restauration scolaire en valorisant les produits locaux et propose plus d’un millier d’actions éducatives aux collèges. A l’occasion de la semaine de la rentrée scolaire, tour d’horizons sur l’action du Département pour vos collégiens.

PLAN MARSHALL DES COLLEGES

Pour répondre à la croissance démographique de son territoire, le Département mène un vaste programme de construction de 7 collèges d’ici 2026, dont deux sont ouverts dès cette rentrée scolaire.

Un nouveau collège ouvre ses portes à Cergy : ce nouveau collège à Cergy, le 112e du département, est appelé « Caroline Aigle ». D’une capacité de 700 élèves, il est composé de locaux d’enseignements, d’un service de demi-pension avec cuisine de production, d’une cour de 500 m2, de logements de fonction, ainsi que prochainement d’un gymnase. Dès cette rentrée 2022/2023, le collège accueille près de 300 élèves, répartis en 9 classes. Il bénéficie notamment d’une classe bilingue espagnol et d’une section sportive « hockey » où la pratique bénéficiant de l’Aren’Ice à proximité. Le Département a investi 15,1 millions d’euros dans la construction de ce nouveau collège.

Un nouveau collège ouvre ses portes au Plessis-Bouchard : ce nouveau collège remplacera l’ancien collège Marcel Pagnol sur la même commune. Construit au sud de la ZAC du Bois-Servais, il peut accueillir 600 élèves. On y trouve des locaux d’enseignements, un service de demi-pension pouvant recevoir 400 élèves, un plateau d’éducation physique et sportives, une cour de récréation et quatre logements de fonction. Ce collège illustre l’engagement du Département en faveur du développement durable : il est équipé de panneaux solaires pour la production d’eau chaude sanitaire, d’un système de récupération de l’eau de pluie pour les sanitaires des élèves ainsi que d’un système de rétention partielle de l’eau de pluie par les terrasses végétalisées. Le collège appelé « Marie Sklodowska Curie » représente un investissement de 18,7 millions d’euros pour le Département. Un gymnase est en cours de construction à proximité.

Le Val d’Oise, parmi les départements les plus jeunes de France Métropolitaine, accueillera plus de 68 000 collégiens en 2025 (64 000 aujourd’hui). Cinq autres collèges seront construits d’ici 2026 à Osny, Persan, Villiers-le-Bel, Bezons et Argenteuil. Tous ces collèges bénéficieront d’une démarche de design de service dans l’aménagement des espaces, s’inscrivant ainsi dans la démarche de développement durable promue par le Département. Au total, le Département a investi près de 120 millions d’euros dans la construction de ces 7 collèges.

Afin de donner à tous les jeunes valdoisiens des conditions d’apprentissage optimales, le Département lance un vaste programme de réhabilitation dans plusieurs collèges, à hauteur de 76,5 millions d’euros. Ce plan concerne le collège René Descartes à Soisy-Sous-Montmorency, le collège Frania Eisenbach Haverland à Menucourt, et le collège Epine Guyon à Franconville, le collège les Touleuses à Cergy, et le collège Carré Sainte-Honorine à Taverny. Le collège André Chénier d’Eaubonne sera quant à lui l’objet d’une étude pour déterminer s’il doit être inclus dans ce vaste programme de réhabilitation.

Au total, 434 millions d’euros seront investis par le Département dans la construction, l’extension, la rénovation et l’entretien des collèges sur la période 2022-2028.

BIEN MANGER DANS LES RESTAURANTS SCOLAIRES DES COLLEGES

Le Département du Val d’Oise sert chaque année près de 5 000 000 de repas aux 34 700 demi-pensionnaires de ses collèges, avec comme objectifs : proposer des produits de qualité, favoriser le « bien-manger » et l’éducation au goût. Le Département propose en priorité des produits locaux de qualité issus de l’agriculture valdoisienne et francilienne.

Cette année encore, pour soutenir le pouvoir d’achat des familles, le Département n’augmentera pas les prix de la restauration scolaire.

Pour sensibiliser les collégiens la lutte contre le gaspillage alimentaire, les 112 collèges du Département pourront tester lors de la rentrée la création d’un menu sur 4 jours. Il s’agit d’impliquer les élèves le plus possible, en suivant le modèle de la 1ère édition des « Explorateurs de saveurs » menée par le collège Les Explorateurs à Cergy.

Nouveauté : Afin de faire du collège un lieu de bien-être et de sécurité pour chacun, le Département a décidé de fournir des petits déjeuners pour 5 collèges du Département situés en zone REP ou REP+ (Saint-Exupéry à Villiers-le-Bel, les collèges Eugénie Cotton et Claude Monet à Argenteuil, le collège Robespierre à Goussainville, et le collège Chantereine à Sarcelles), à titre expérimental. Cinq établissements ont été sélectionnés dans le cadre d’un appel à projets, et bénéficieront à ce titre de l’aide du Département pour la mise en place de petits déjeuners destinés aux collégiens. Le Département a décidé de réaliser un investissement pour accompagner ces collèges dans leur démarche, à hauteur de 30 000 euros à répartir entre les lauréats.

LA MOBILITÉ : EN TRANSPORT EN COMMUN, A VÉLO ET TROTINETTE

Le Département participe au financement des cartes de transports (carte Imagine R, la Carte Scolaire Bus, et la carte Scol R) des collégiens. Cela représente une aide aux familles du département de l’ordre de 3,9 millions d’euros.

Nouveauté : dans le cadre du Plan Vélo en Val d’Oise, le Département lance un programme de construction de stationnements sécurisés vélos et trottinettes dans les collèges. D’ici 2024, près de 10 000 places de stationnements seront créés pour un investissement total de 1,5 million d’euros.

Les objectifs clés de ce programme sont l’équipement de l’ensemble des collèges en stationnement vélo, l’installation d’arceaux, plus adaptés, plutôt que de pince-roues, l’équipement en stationnement pour trottinettes (pour les collèges situés en milieu urbain), la séparation entre les stationnements pour élèves et ceux des personnels des collèges et, à terme, la mise en place d’abris vélos.

Une campagne de sensibilisation à la sécurité routière sera également menée dans les collèges.

UN MILLIER D’ACTIONS ÉDUCATIVES POUR LA RÉUSSITE DE TOUS

Chaque année, le Département met en place plus d’un millier d’actions éducatives, qui sont proposées aux directions des collèges, en complément des apprentissages. Ces actions sont conçues en concertation avec l’Education nationale, et réalisées par des intervenants de grande qualité.

Les actions éducatives ont plusieurs objectifs : participer à la réussite scolaire des collégiens du Val d’Oise, favoriser l’égalité des chances, augmenter l’attractivité des collèges, ou encore soutenir les initiatives des élèves et des équipes éducatives. Elles peuvent prendre plusieurs formes : appels à projets, actions collectives, ou action de soutien personnalisé.

Les appels à projets s’inscrivent dans cinq orientations distinctes : Information et orientation, art et culture, prévention et citoyenneté, développement durable et valeurs de l’olympisme.

Des actions thématiques sont également proposées. Ces actions collectives portent sur des domaines variés : climat scolaire et prévention des risques, cyber harcèlement, culture, développement de la culture scientifique, éducation au goût et nutrition égalité filles-garçons. Des actions sont également proposées sur des thèmes comme environnement et développement durable, Jeux olympiques et paralympiques 2024, orientation et monde professionnel, ou encore ouverture à l’international.

Enfin, des actions individuelles de soutien personnalisé sont également proposées. Ce sont des accompagnements personnalisés pour lutter contre le décrochage scolaire, des ateliers de remobilisation, ainsi que des ateliers « un tremplin pour ton avenir », dont la finalité est de faire découvrir un univers professionnel à un élève.

Les actions éducatives représentent un investissement du Département de 1,2 million d’euros pour l’année 2022/2023.

L’INNOVATION PEDAGOGIQUE

Précurseur dans la démocratisation des équipements informatiques et dans la diffusion du numérique dans les collèges, le Département a apporté aux 112 établissements valdoisiens les solutions techniques et matérielles performantes pour assurer le meilleur service à toute la communauté éducative, aux élèves et à leurs parents.

Les collèges valdoisiens bénéficient d’un vaste programme d’équipements numérique, auquel le Département consacre un budget de 6 millions d’euros. Ainsi, 7 520 Ipads ont été déployés, le wifi généralisé dans les collèges, et de nombreux outils de robotique éducative sont désormais accessibles pour les collégiens du Département.

Consulter l’agenda de ses enfants, les résultats scolaires, disposer de ressources et communiquer avec les professeurs et l’administration, voici quelques services développés sur le portail des collèges accessible sur moncollege.valdoise.fr. Il propose notamment des ressources disciplinaires tels qu’Educ ARTE, Encyclopédie Universalis junior, création de contenus vidéos « Uptale », création et diffusion de nouvelles « Short edition ».

Pour aller plus loin dans cette démarche d’innovation éducative, le Département développe des partenariats avec le tissu des starts-up agissant dans la filière des EdTech française et européenne. Elle se décline avec différents partenariats tels que StudyTracks, Hello Charly, la Touche Musicale et Mobidys.

Afin de favoriser un apprentissage ludique des technologies numérique et du codage, le Département organise chaque année une compétition de robotique. Toute l’année scolaire, les élèves travaillent sur la programmation informatique et le codage avant de se retrouver pour la compétition départementale « VOBot Challenge ». Elle se décline en plusieurs défis robotiques (parcours d’obstacles sur tapis) lors desquels il faut user de la meilleure stratégie en un temps limité. Plus de 400 collégiens du département ont participé à cette compétition cette année.

Rentrée des collèges Lire la suite »

Les élus du Département réunis ce jour en Assemblée départementale autour de Marie-Christine Cavecchi, Présidente du Département du Val d’Oise, ont décidé de lancer l’opération de construction d’un nouveau collège de 700 élèves à Argenteuil. Il ouvrira ses portes à la rentrée 2026.

« Selon l’Observatoire de la démographie scolaire en Val d’Oise, la commune d’Argenteuil accueillera plus de 600 collégiens supplémentaires d’ici 2027. Ce nouveau collège est une réelle nécessité pour ce territoire en complément de l’extension à venir du collège Jean-Jacques Rousseau en 2024 et du nouveau collège dans la commune voisine de Bezons en 2025. La vitalité de notre territoire nous amène à programmer des grands investissements dans nos collèges pour accueillir nos jeunes dans les meilleures conditions. Au total, d’ici 2026, 7 nouveaux collèges (Cergy, Plessis-Bouchard, Persan, Osny, Villiers-le-Bel, Bezons et Argenteuil) ouvriront leurs portes dans le département » souligne Marie-Christine Cavecchi, Présidente du Département du Val d’Oise.

Le collège d’Argenteuil comportera, outre les locaux d’enseignement, un service de demi-pension avec une cuisine de production, ainsi qu’une cour de récréation. Un plateau d’éducation physique et sportive et quatre logements de fonction seront inclus au programme de l’opération si la configuration du terrain le permet.

Une emprise d’environ 7 800 m² située à l’intersection des avenues du Parc et du Château, et de la rue Henri Barbusse a été identifiée. La commune d’Argenteuil est actuellement en cours de mise en œuvre des procédures de maîtrise foncière de cette emprise, qui sera mise à disposition du Département à titre gratuit.

Les travaux pourraient débuter au 2e trimestre 2025 pour une ouverture du collège à la rentrée scolaire 2026.

Le Département investira 18,2 millions d’euros dans la construction de ce collège à Argenteuil. Au total, 434 millions d’euros seront investis par le Département dans la construction, l’extension, la rénovation et l’entretien des collèges sur 2022-2028.

Un nouveau collège à Argenteuil en 2026 Lire la suite »

Six équipes composées de chefs cuisiniers et de collégiens y ont disputé la finale du Trophée des Chefs organisé par le Département. Pour ce concours inspiré des émissions culinaires, s’affrontaient les collèges Nicolas Copernic (Montmagny), Léonard de Vinci (Bouffémont), Denis Diderot (Deuil-la-Barre), Maurice Utrillo (Montmagny), L’Ardillère de Nézant (Saint-Brice-sous-Forêt) et Anne de Noailles (Luzarches).

Le jury composé notamment de Marie-Christine Cavecchi, Présidente du Département et Virginie Tinland, Vice-présidente déléguée à l’Education, a délibéré après avoir dégusté les propositions de plat et de dessert composées à partir de produits locaux et respectant la saisonnalité des produits.

C’est la brigade du collège Maurice Utrillo à Montmagny qui a remporté les suffrages avec son Welch & Chips suivi d’une pomme noisette au miel. Leur menu sera donc proposé à l’ensemble des collèges du Département.

Félicitations à tous, les papilles du jury en gardent un souvenir ému.

Trophée des Chefs à La Roche-Guyon Lire la suite »

Pour l’élue, l’ennui des élèves est un fléau contre lequel « les edtechs ont clairement un rôle à jouer ».

Dans cette logique, le Département du Val d’Oise s’est donc adjoint les services de Studytracks (Chansons pédagogiques). Cette application made in France a d’abord fait ses preuves en Angleterre et aux États-Unis dès 2016, puis en France en juin 2019. Elle a déjà été téléchargée plus de 500.000 fois dans le monde et 200.000 fois en France. Sa particularité ? Apprendre en chantant.

À la conception d’une chanson, l’équipe de Studytracks met à disposition des fiches de résumés rédigées par des professeurs puis mises en musique pour une mémorisation rapide et simple. Élaborée en collaboration avec des scientifiques, spécialistes mondiaux des sciences cognitives, chaque chanson est créée de telle manière à maximiser la rétention d’informations. Cette méthode d’apprentissage a fait ses preuves auprès de milliers d’étudiants dans le monde. Les enseignants y voient un moyen de gagner du temps, les élèves d’acquérir les fondamentaux en s’amusant.

Studytracks est également un formidable outil de lutte contre le décrochage scolaire. En intéressant tous les élèves – même les plus récalcitrants – au travers de méthodes ludiques, les professeurs captent leur attention et les stimulent durant leur phase d’apprentissage.

Dans le Val d’Oise, tous les collèges disposent déjà d’un bouquet de ressources numériques – sur la base du volontariat et en partenariat avec l’Education nationale – pour alimenter l’espace de travail numérique (ENT), disponible via le site moncollège.valdoise.fr.

Dans cet ENT, sont proposées des solutions comme Mobidys – Sondo, avec une bibliothèque de livres numériques accessibles aux « dys » (dyslexie, dysorthographie) et enrichis d’aides au déchiffrage. La Touche musicale, solution web interactive pour la découverte du piano, est également incubée à La Turbine, à Cergy-Pontoise .

Le département du Val-d’Oise a lancé, en 2019, avec CY Cergy Paris Université et l’Essec, un accélérateur pour les acteurs de l’edtech. Les partenaires sont la Banque des territoires, la Région Ile-de-France et le rectorat de Versailles.

Studytracks, apprendre en chantant Lire la suite »

Retour en haut